Sacs d'échantillonnage de gaz Sacs d'échantillonnage de gaz RITTER Gas-Speicherbeutel

Sacs de prélèvement de gaz

Caractéristiques

  • Non perméable
  • Opaque – pour protéger les gaz collectés contre les rayons ultraviolets
  • Ne pas interagir chimiquement avec les gaz
  • Assez solide pour résister à des manipulations brutales et répétées
  • Purge possible grâce à l’utilisation de 2 valves placées en diagonale sur le côté opposé dans les coins du sac
  • Retrait d’un échantillon de gaz à l’aide d’une seringue avec septum ou d’un septum remplaçable
  • Ne pas devenir cassant ou se détériorer avec le temps
  • Simple à entretenir et ne nécessitant pas de formation technique pour fonctionner
  • Durée de conservation pratiquement illimitée

Candidature

Les sacs d’échantillonnage d’air/gaz RITTER ont été spécialement conçus pour un prélèvement facile et fiable d’échantillons d’air et de gaz. Les propriétés non perméables, opaques et chimiquement inertes des sacs garantissent que les gaz collectés restent non contaminés et inaltérés.

Les sacs d’échantillonnage constituent une méthode simple et économique de collecte et de transfert d’échantillons d’air et de gaz de n’importe quel point de collecte vers un instrument de test ou un laboratoire central pour l’analyse. Ils sont donc idéaux pour une utilisation dans des endroits difficiles d’accès.

Les sacs peuvent également être utilisés pour collecter des vapeurs, ou peuvent être utilisés avec des panneaux de test d’odeurs.

Lorsque l’on utilise des sacs de prélèvement de gaz, il peut ne pas être nécessaire de garder une trace du volume précis recueilli ou du temps écoulé pour obtenir l’échantillon. L’utilisation correcte des sacs permet d’obtenir un échantillon représentatif de l’environnement ou du milieu de procédé dans lequel il a été prélevé, soit sous forme d’échantillon instantané, soit sous forme de moyenne pondérée dans le temps.

En outre, l’utilisation de techniques d’analyse de gaz sophistiquées, coûteuses et en temps réel pour établir les niveaux de concentration signifie généralement être limité à un point de contrôle fixe. En revanche, les sacs d’échantillonnage de gaz totalement portables permettent une liberté de mouvement et de mesure absolue sur une large zone de points d’échantillonnage. Déterminer si et où un problème de gaz ou de pollution existe devient une tâche facile et peu coûteuse.

Conception

Toute technique de sac de prélèvement de gaz dépend de la qualité du sac de prélèvement utilisé. La construction et les matériaux des sacs de prélèvement de gaz RITTER garantissent l’intégrité physique de tout échantillon prélevé et permettent de le stocker sans le modifier au fil du temps. Ainsi, l’échantillon prélevé reste véritablement représentatif de son environnement de prélèvement ou des conditions du milieu.

Contrairement aux sacs de prélèvement en plastique à une seule couche, ces sacs argentés sont constitués de cinq couches de matériaux différents :

  • Polyéthylène téréphtalate (PET) – 12 μm, extérieur
  • Polyéthylène (PE) – 20 μm
  • Aluminium – 12 μm
  • Polyamides orientés (OPA) – 15 μm
  • Polyéthylène (PE) – 80 μm, à l’intérieur

Les couches sont collées ensemble pour former un seul matériau flexible de 131 micromètres d’épaisseur.

Pression et température

La pression de gonflage du sac de prélèvement ne doit pas dépasser 17,4 mbar (0,25 psi). Les sacs ne doivent pas être trop gonflés, car cela peut entraîner une défaillance du sac. Lorsque les sacs de prélèvement sont transportés par voie aérienne, il convient de prévoir une dilatation du gaz à des altitudes de vol plus élevées.

Les sacs ne doivent pas être utilisés à des températures supérieures à 50 °C – 55 °C (125 °F – 130 °F). Tous les sacs d’échantillonnage de gaz à base de polymères doivent être manipulés avec un soin particulier lorsqu’ils sont utilisés à des températures supérieures à la température ambiante, en particulier à des températures supérieures à 40 °C – 45 °C (110 °F – 115 °F).

Si des gaz de cheminée à haute température doivent être prélevés, les tubes de la ligne d’échantillonnage doivent être suffisamment longs pour permettre au flux de gaz échantillonné de refroidir avant d’entrer dans le sac.

Types de sacs

Les sacs de prélèvement de gaz RITTER sont disponibles en forme d’oreiller et peuvent être fabriqués dans les tailles standard jusqu’à 60 litres, comme indiqué dans le tableau ci-dessous.

Descriptif Forme Volume (1) Largeur Durée
GSB-P/ 0.1 Oreiller 0,1 ltr 76 mm 127 mm
GSB-P/ 0.5 Oreiller 0,5 ltr 152 mm 203 mm
GSB-P/ 1(2) Oreiller 1,0 ltr 203 mm 203 mm
GSB-P/ 2 Oreiller 2,0 ltr 203 mm 305 mm
GSB-P/ 5 Oreiller 5,0 ltr 203 mm 584 mm
GSB-P/ 10 Oreiller 10,0 ltr 381 mm 406 mm
GSB-P/ 15 Oreiller 15,0 ltr 400 mm 508 mm
GSB-P/ 22 Oreiller 22,0 ltr 406 mm 610 mm
GSB-P/ 44 Oreiller 44,0 ltr 584 mm 660 mm
GSB-P/ 60 Oreiller 60,0 ltr 610 mm 800 mm
  • (1) Capacité égale ou supérieure au volume en litres; volume défini à 7" WS = 17,7 mbar
  • (2) Les sacs de 1 litre varient en forme, seront expédiés dans la mesure des stocks disponibles

Vannes

Sauf indication contraire, les sacs de prélèvement de gaz seront livrés avec la vanne standard “Twist-Type Double-O-Ring (V-NPB-2/OO), figure 3”.

Valve standard

RITTER Twist-Type Double-O-Ring

Double-O-Ring de type rotatif (V-NPB-2/OO)

La vanne rotative avec barbelure de tuyau permet un débit de gaz contrôlé grâce à la rotation continue de la vanne dans le sens de la fermeture ou de l’ouverture. La structure crantée de l’ardillon de tuyau permet de fixer et de sceller le tuyau sur la tige de la vanne. Pour ouvrir ou fermer la vanne, il faut la tourner dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse. Le double joint torique interne assure l’étanchéité de la tige de la valve, tant lorsque la valve est ouverte que dans n’importe quel angle de rotation.

Valves en option

RITTER Straight Through Connection

Connexion directe (STC-NPB-F-SR)

La connexion directe (STC) peut être commandée en standard à la place de la vanne de type “Twist-Type”. La connexion directe (STC) est toute connexion de canal de gaz non obstruée qui ne permet pas à l’utilisateur de contrôler le débit de gaz. Deux STC peuvent être utilisés pour permettre un flux continu de gaz ou de liquide à travers le sac, si le sac doit être utilisé comme tampon. Utilisé en conjonction avec un autre type de vanne (orifice d’entrée), un STC peut également être installé comme orifice de purge de sortie, de manière à permettre une purge (nettoyage) du sac après chaque utilisation. (Dans ce cas, pour l’échantillonnage de gaz, un court morceau de tube doit être placé sur le STC et un dispositif de fermeture (tel qu’un clamp de tube médical en plastique) doit ensuite être placé sur ce tube).

RITTER Luer-Fit Valve

Luer-Fit Valve™ (V-L/F-1)

Le Luer-Fit Valve™ est une vanne sécurisée à fermeture automatique qui ne peut être ouverte ou laissée ouverte accidentellement, empêchant ainsi toute perte d’échantillon de gaz ou de liquide. Elle est facile à utiliser et ne nécessite aucune rotation ou torsion de la tige de la vanne.

Le connecteur Luer-taper Quik-Mate™ (montré ci-dessus le Luer-Fit Valve™), standard avec chaque Luer-Fit Valve™, est un adaptateur à passage direct pour la connexion instantanée (push-pull) de la tuyauterie à la valve. Le raccord conique entre le boîtier de la tige de la valve et le connecteur Quik-Mate™ devient plus serré à mesure que la pression est exercée sur le Quik-Mate. Cela garantit un ajustement étanche au gaz entre le tube de la ligne d’échantillonnage et le Luer-Fit Valve™.

Les gaz peuvent être introduits ou retirés à l’aide d’un tube de prélèvement ou d’une seringue équipée d’un raccord Luer-taper. Cette valve peut éliminer le besoin de travailler avec des aiguilles de seringue, si désiré.

Remarque : en raison de ses minuscules canaux de gaz, le Luer-Fit Valve™ n’est pas adapté aux gaz contenant des particules. Il a également un débit plus faible que les autres raccords de valve à la même pression. En outre, il faut être conscient de l'”espace mort” qui peut se produire lorsqu’on utilise une seringue avec un corps de seringue inutile, pour retirer ou injecter un échantillon de gaz ou de liquide à travers le boîtier de la tige de la valve.

RITTER Replaceable Septum Holder

Porte-septum remplaçable (A-SEPHLD/DEL)

Lorsqu’un septum est fixé à un sac à l’aide d’un adhésif, chaque pénétration de celui-ci par une seringue fait un autre trou dans le sac. Cela entraîne une détérioration continue du sac et réduit sa durée de vie utile. Un support de septum remplaçable en option permet à l’utilisateur de changer le septum selon ses besoins. Les porte-septum remplaçables sont disponibles dans les matériaux suivants : Delrin, laiton nickelé et polysulfone. L’acier inoxydable est disponible sur commande spéciale.

RITTER Stopcock-valve

Robinet d’arrêt (Figure – de gauche à droite, de haut en bas : STOPCK-DE/1500, STOPCK-SEP, STOPCK-ROT/L1200, STOPBASE-F)

La vanne à robinet d’arrêt est l’une de nos vannes les plus populaires en raison de ses nombreuses applications différentes. Cette vanne permet à l’utilisateur de contrôler le débit de gaz avec une plus grande souplesse. Elle se compose de deux pièces – une base de robinet d’arrêt et un ensemble robinet d’arrêt qui se connecte indépendamment à la base au moyen d’un écrou de blocage rotatif. (Figure – de gauche à droite : Capuchon de fermeture “STOPCK-DE/1500”, robinet d’arrêt “STOPCK-SEP”, robinet d’arrêt à une voie “STOPCK-ROT/ L1200”).

La base “STOPBASE-F” peut également être utilisée comme une connexion directe (STC) simplement en fixant un tube à l’aide du connecteur Quik-Mate™. Le robinet d’arrêt (relié à la base par un mouvement de rotation dans le sens des aiguilles d’une montre) est également compatible avec tous les accessoires de notre collection Luer-taper. Le tube peut également être facilement fixé à l’extrémité du robinet d’arrêt à l’aide du connecteur Quik-Mate™.
Un robinet d’arrêt auto-étanche optionnel, directement relié par un mouvement de rotation dans le sens des aiguilles d’une montre soit à la base du robinet d’arrêt seule, soit au sommet de l’ensemble robinet d’arrêt, permet l’injection/le retrait direct par seringue de l’échantillon de gaz ou de liquide sans aucun effet d’espace mort.